VILLE PERDUE
Dimensions: 150 х 150 сm
Toile, stylos à encre de Chine, acrylique, 2016
Prix: à discuter
Le lieu de notre habitation a cessé d'exister dans notre perception habituelle. Les rues et les maisons ont perdu leurs capacité de supporter le bruit des gens et des voitires. La ville est fatiguée des costumes affairés qui sont toujours en retard. Elle s'est arrêtée dans une tentative d'entendre quelque chose de salubre et de véritable.

L'amour et la joie, le bruit des vague et les chants des oiseaux c'est ce qui lui manque derrière le rideau de l'indifférence et du brouillard épais de ville. Elle s'endort. C'est seulement un homme heureux qui peut la réveiller. C'est seulement lui qui peut voir sa beauté authentique et la faire voir aux autres, faire jouer autrement les couleurs, apporter le goût de la fête. C'est ainsi que les coeurs des gens vont se libérer des glaçons et personne ne verra plus de regards tristes. L'amour et le bonheur vont reigner désormais dans cette ville perdue.
Made on
Tilda